Après quelques semaines d’absence, je voulais m’exprimer sur cette page pour vous faire part des raisons qui m’ont poussée à fermer - à contre coeur - la Bonne Dame. Je choisis cette date du 15 septembre pour exprimer ma solidarité avec les milliers de soignants qui se verront contraints aujourd’hui de quitter leur poste. Médecins, aides-soignant(e)s, infirmier(e)s, ostéopathes et tous les spécialistes applaudis il y a plus d’un an. Ceux là-même qui sont allés au front sans masques et sans gants en mars 2020 et qui aujourd’hui se retrouvent au banc, remplacés par des agents de contrôle du pass sanitaire, hautement plus nécessaires en temps d’épidémie sans doute… Soignants, je vous salue bien bas.

 

Je reviens à ce qui m’anime. J’ai fermé la Bonne Dame parce que je ne peux pas contrôler mes clients. Pas par contrainte « technique » (bien que ce ne soit vraiment pas quelque chose d’évident à mettre en pratique quand on sait comment fonctionne la Bonne Dame notamment) mais bien par souci éthique et philosophique.

 

J’aurai pu peut-être faire re-sacraliser la chapelle et nous aurions célébré de grandes messes. Les églises ne sont pas soumises au pass sanitaire. Le Covid (je préfère au masculin) n’aime pas les églises. J’aurai pu créer une annexe du sénat et nous aurions débattu tous les week-end. Les politiques ne sont pas soumis au pass sanitaire. Le Covid n’aime pas la politique. J’aurai pu transformer la Bonne Dame en métro et nous aurions voyagé tous les week-end, collés-serrés. Les métros ne sont pas soumis au pass sanitaire. Le Covid a horreur du métro…

 

Malheureusement, le Covid adore aller au restaurant ou au café. Il adore écouter de la musique vivante. Le Covid a bon gout. Je crois surtout qu’il a bon dos. Et moi je ne peux pas obéir à une loi inique. « Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l’obéissance, il assure l’ordre.Par la résistance, il assure la liberté ». (Alain)

 

Dans une semaine, j’ouvre le Passe-Plat, une annexe provisoire de la Bonne Dame qui se trouvera à Nueil sous Faye. J’y ferai de la vente à emporter de plats traiteur avec boissons et desserts et vous pourrez retrouver les oeuvres de Voglio Bene déclinées en sacs, plateaux, tentures… Le Passe-Plat sera ouvert tous les midis du lundi au vendredi et les mardi et jeudi soir (sans réservation).

 

Je serai ravie de vous retrouver dans un autre contexte, une nouvelle aventure. 

En attendant que le pass passe…

 

Je vous remercie pour votre soutien, votre présence, vos mots doux. Je fais le voeu que la Bonne Dame rouvre bientôt pour toutes et tous, pour les musiciens, pour l’art, pour la beauté, pour la vie, pour la joie, pour un bon vin, pour un sourire… Et puis je vous joins cette chanson de Clarika qui me fait du bien… Heureux ! 

Et plutôt que de nous laisser diviser, j’espère que nous saurons nous unir autour de notre devise: liberté égalité fraternité

Haut les coeurs !

Claire Lise

logo07-grand copie.png
Capture d’écran 2021-06-11 à 20.06.21.
Capture d’écran 2021-06-11 à 10.06.53.

Voglio Bene

expo vente tout l'été

LA BONNE DALLE

NOS CONCERTS:
LE BON SON

PLAN D'ACCES, HORAIRES ET RÉSERVATIONS

AUTRES TRUCS
(souvenirs, évènements exceptionnels, anecdotes...)